La grosse aventure (création 2021)

Après Chute ! en 2016, les deux acrobates de La Volte s’attaquent avec La grosse aventure à la thématique du Risque (thématique elle aussi sur le podium des thématiques à succès dans le cirque contemporain ces 15 dernières années).

La grosse aventure questionne la petite et la grande histoire du risque en analysant nos comportements aventureux, passant de l’étude à l’expérience, du numéro de cirque au cours académique.

Extrait du dossier:

Le choix de la thématique tient essentiellement à trois raisons :

-C’est un sujet pour les acrobates : Les psychologues sont formels, si l’acrobate a dépassé avec succès le stade anal et bien souvent le stade phallique, il est resté bloqué au stade de développement dit le « stade latence ». C’est le stade où l’individu se construit par le jeu et notamment le jeu à risque qui lui permettra de se faire sa propre expérience du monde et constituera son domaine des possibles. Cette façon dite enfantine d’explorer le monde et d’en chercher les limites physiques fait du risque une thématique de prédilection pour les acrobates, il est le garant d’un spectacle vertigineux, audacieux et aventureux.

-Le risque est partout : Le risque est un concept, une représentation mentale propre à chaque individus. Nous sommes constamment en train d’évaluer, consciemment ou non, le degrés de danger que comporte telle ou telle décision. Et si je l’embrassais ? Et si je désobéissais ? Et si… ? Regarder le monde à travers le prisme du risque, c’est faire un voyage introspectif, se demander quelles sont nos limites, d’où viennent-elles, devons nous les respecter, les transgresser ? Bref, le risque est partout, il interroge et passionne, dif cile à attraper car il nous demande une réflexion globale : éthique, sociale, historique, philosophique, scienti que ou politique.

-C’est une question politique : Nous vivons dans une société à la fois ultra-sécurisée et proche de l’effondrement. La multiplication des facteurs à risque, le développement incessant des échanges, de la technologie, de la communication sont autant de facteurs qui multiplient l’avènement de risque à grande échelle. Nous sommes donc dans l’obligation de repenser notre rapport au risque pour à la fois se libérer de l’injonction politicienne et en même temps continuer à légiférer contre les dangers qui nous guettent (effondrements en tout genre, écologique, social, économique…). Il existe deux façons pour une société de gérer le risque : la première individualise, moralise, sécurise à outrance pour vendre des assurances, la deuxième fait appel à la solidarité pour gérer collectivement les risques que nous encourons.

Le domaine est vaste et nous comptons bien l’explorer.

Montage risque prékestollen

 

Pré-dossier artistique du spectacle.

Calendrier prévisionnel des répétitions 2019-2020:

23 septembre au 27 septembre, Quai des chaps, Nantes
30 septembre au 5 octobre, maison de quartier Madeleine Champs de mars, Nantes 4 au
10 au 13 novembre, Quai des Chaps, Nantes
20 au 24 janvier, Centre national Dramatique, MC2 Grenoble
10 au 14 février, recherche en cours à Nantes
15 au 21 février, Espace de terre de Sel, Barre de Monts
22 au 29 février, Espace René Bonnamy, Notre Dame de Monts
23 au 28 mars, recherche en cours à Nantes
20 au 23 avril, Espace René Bonnamy, Notre Dame de Monts

> Etape de travail les 24 et 25 avril 2020 à Notre Dame de Monts et Barre de monts

Été 2020 : tournée de la forme courte – En construction

2020-2021: Recherche de résidences en cours.

La grosse aventure visuel